menu

Une alimentation durable

19 janvier 2024

Motivations pour l'adoption d'une alimentation durable
« La motivation, définie par les choix, l'intensité et la durée du comportement d'une personne, porte sur les décisions environnementales mais peut facilement s'appliquer à la consommation alimentaire »

Depuis une dizaine d’années, les avantages en matière de durabilité d’une réduction de la consommation de viande sont régulièrement mis en lumière. D’après une étude, 40 % des personnes ayant réduit leur consommation de viande ont cité comme raison l’impact environnemental.

Selon la même étude, un nombre encore plus élevé de personnes interrogées a confirmé le lien entre la consommation de viande et le changement climatique, formant ce que les enquêteurs appellent « l’effet de halo ». Ce renforcement de la prise de conscience environnementale est attribué à une sensibilisation accrue à la santé, à l’efficacité économique et à la volonté d’adopter des habitudes alimentaires plus saines.

Les choix alimentaires sont influencés par la santé, la recherche d’une alimentation naturelle, les prix et la sociabilité. Même si ces facteurs sous-tendent une volonté d’adopter un régime à base de plantes, beaucoup de personnes peinent à dévier des rituels associés aux repas dans les situations sociales en raison de préoccupations liées à la perception publique.

Lorsque certaines personnes adoptent des comportements positifs pour l’environnement, quelles que soient leurs motivations, elles doivent passer outre le déni et la rationalisation pour réaliser qu’une alimentation plus saine est également plus durable.

La motivation, définie par les choix, l’intensité et la durée du comportement d’une personne, porte sur les décisions environnementales mais peut facilement s’appliquer à la consommation alimentaire.

Alors que les tendances égoïstes sont axées sur l’intérêt personnel, les tendances altruistes portent sur le rapport avec les autres, tandis que les tendances biosphériques reflètent l’attention portée aux systèmes écologiques, aux animaux et aux plantes. La combinaison de ces tendances justifie les choix et les actes concernant l’alimentation et son impact environnemental.

Face à l’abondance de choix au jour le jour, les gens font souvent des raccourcis mentaux pour prendre des décisions rapides, même si celles-ci n’illustrent pas toujours leur motivation ou leurs valeurs. Les experts nous mettent en garde contre ces raccourcis en tant qu’indicateurs fiables de la sensibilisation environnementale et des objectifs de santé.

De quoi alimenter (de manière durable bien sûr) la réflexion…

Rédacteur
Actualités en ligne de la Chaîne

16 mai 2024

Découverte d'une énigme captivante

Zagreb, 7 mai 2024

Délicieux et savoureux, tout simplement irrésistibles

27 avril 2024

Une épice népalaise sensationnelle

Rechercher